Voyage en Chine : Quels souvenirs rapporter ?

pinceaux_pekin_mini

Un séjour à Pékin et plus généralement en Chine, quelle que soit sa durée, sera l’occasion de ramener de fabuleux souvenirs. Que ce soit lors de la visite des nombreux monuments historiques ou de journées shopping bien remplies, un conseil prévoyez une valise assez grosse pour ramener tous les souvenirs que vous allez acheter !

Le Top 4 des souvenirs typiques Chinois

La plupart des voyagistes prévoient un itinéraire permettant de couvrir l’essentiel des provinces et de la capitale chinoise, pour un séjour d’environ 15 à 20 jours. A cet égard, il y aura sans doute une randonnée dans la contrée des Miaos, une minorité célèbre pour ses bijoux magnifiques en argent ciselé. Les bijoux ethniques de la minorité Miaos (appelée aussi H’Mong) sont portés essentiellement par les femmes, parfois par les enfants. Les femmes Miaos sont quasiment couvertes de bijoux des pieds à la tête (diadème, boucles d’oreilles, collier, ceinture, bracelets, etc.). Les mœurs de cette ethnie sont intéressantes à plus d’un titre, et méritent le détour.

Le Jade, l’incontournable cadeau souvenir

Outre ces souvenirs très spécifiques, il y a la possibilité de trouver du jade de bonne qualité en se rendant dans un magasin spécialisé dans cette pierre précieuse, vous trouverez divers objets faits avec cette gemme. En Chine, le jade est une pierre dont le travail est connu depuis l’ère du néolithique, c’est-à-dire il y a plus de 3 000 à 5 000 ans avant notre ère. Très dure, la gemme est néanmoins taillée et polie avec une grande finesse, et c’est un produit qui s’exporte très bien.

La porcelaine de Chine pour souvenir raffiné

La Chine possède aussi de très belles porcelaines, mais leur transport pourrait poser problème, du fait de leur fragilité. En cas d’acquisition, il faudra donc veiller attentivement à leur emballage. S’agissant de l’art chinois de la poterie, celui-ci est aussi archaïque que le travail du jade.

Les calligraphies et peintures Chinoises

La Chine est bien connue pour ces performances dans l’art graphique avec ces calligraphies et ses objets d’arts relatifs à la peinture. Les peintres, en Chine, sont passés maîtres dans l’art de manier les traditionnels pinceaux chinois, et pour cause : du fait de la nature de l’encre et du support, un trait ou un point posé ne peut être corrigé. Chaque tableau résulte donc d’un long exercice et constitue un chef d’œuvre unique et original.
Vous trouverez en Chine et particulièrement à Pékin, des marchés spécialisés dans l’art et la culture Chinoise (par exemple le marché de Shi Li He situé sur la ligne 10 de métro) où vous y trouverez des pinceaux, des peintures, encres de Chine mais aussi bien d’autres merveilles.