Chine : Extinction du chauffage, le jour redouté des frileux

Froid à Pékin

 

Depuis le mi-novembre, les frileux avaient la belle vie : Quel plaisir, de rentrer du travail et de retrouver son appartement surchauffé, alors que le vent glacial fait frémir les passants.

Enfin…je parle du frileux « chanceux » se situant au nord de la rivière Froid à PékinYangtzé, parce que le frileux se situant au sud de celle-ci…depuis l’installation du chauffage centralisé dans les années 1950, n’a pas pu en profiter.
En effet, les autorités de l’époque après avoir étudié le climat chinois (sans doute en accord avec les ressources énergétiques de l’époque, ont décidé de diviser la Chine en deux :

La partie au nord du fleuve bleu où vivra les frileux chanceux,
et la contrée des frileux malchanceux…située au sud…

Cette répartition du chauffage qui paraissait comme une avancée réelle dans les années 1950 et permettait de faire des économies d’énergie, semble bien dépassée en 2012.
A l’époque, les malchanceux n’avaient pas d’autres choix que de prendre leur mal en patience en attendant les beaux jours. Aujourd’hui avec l’amélioration de la qualité de vie donc et l’accessibilité aux climatiseurs qui sont de véritables gouffres en matière de consommation énergétique, le débat est plus que jamais remit au goût du jour.

Pékin-chauffage au charbon

Chauffage à charbon – Beijing

Prise entre deux feux, celui de réduire ses émission de CO2 et celui de répondre aux besoins de ses habitants en matière de confort, dans un pays qui dont l’électricité est produit grâce aux usines à charbon, quel sera le chemin suivi ?

…En attendant, malgré la neige qui tomba dimanche soir sur Pékin, l’extinction du chauffage à bien eu lieu à la date prévue…comme tous les ans depuis 50ans…abolissant les différences entre les frileux du nord et les frileux du sud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>